Quand et comment accorder sa guitare ?

Il existe plusieurs façons d'accorder sa guitare. Il convient à chaque musicien de choisir la sienne et de s'approprier surtout celle qui lui correspond. Bien que la méthode à l'oreille soit la plus recommandée, car elle montre que vous connaissez bien toutes les sonorités de votre instrument, cette dernière est très compliquée. C'est pour cette raison que des appareils dits "accordeurs" sont présents sur le marché. Voyons comment les utiliser.

Quand accorder sa guitare ?

Pour que les notes sonnent juste, il est important d'accorder sa guitare. Lorsque l'on joue de manière répétée, qu'elle est posée sur son pied pendant de longues journées ou rangée dans sa housse, la guitare a tendance à se désaccorder. De ce fait, avant chaque répétition, concert ou cours, la guitare doit passer par la case ajustement. Grâce à cela, vous êtes sûr de pouvoir entendre les bonnes tonalités. Une guitare mal accordée nuira sans nul doute à la qualité du morceau. Il s'agit donc de prendre le réflexe de faire ce geste à chaque fois que vous la prenez en main.

Différents modèles existent pour accorder sa guitare

Les accordeurs sont précieux pour la plupart des musiciens. Ils permettent d'ajuster comme il se doit leurs guitares. De nombreux modèles sont présents dans les magasins spécialisés de musique et sur les boutiques en ligne. En achetant le vôtre, voici ensuite comment l'utiliser :

- Allumez-le et programmez-le sur le mode "Guitare" (dans le cas où votre accordeur peut s'occuper de plusieurs instruments).

- Jouez une corde et observez l'aiguille sur l'accordeur. Celle-ci se placera avant, après ou sur la ligne du milieu. Tant que le voyant vert n'est pas allumé et que l'aiguille ne reste pas au milieu, c'est que votre corde n'est pas sur la bonne note.

Les accordeurs indiquent la note anglo-saxonne, vous devrez donc connaître la signification des cordes aussi bien en français qu'en anglais. Le Do correspond au C, le Ré au D, Mi au E, le Fa au F, le Sol au G, le La au A et le Si au B.